Rapport de gestion 2021 | Message aux actionnaires

Message aux actionnaires

Quelle année 2021 exceptionnelle ! Le total du bilan passe pour la première fois la barre des 4 milliards de francs et démontre l’excellente vitalité de la marche des affaires de la Banque Cantonale du Jura. Tous les secteurs d’activité ont participé à cette progression. Ainsi, les créances hypothécaires ont bondi de plus de 132 millions de francs, alors que l’épargne s’est accrue de près de 72 millions de francs. Le secteur de la gestion de fortune s’est également illustré avec une augmentation des dépôts de la clientèle de 85 millions de francs.

L’évolution du compte de résultat est tout aussi remarquable. A l’inverse des résultats 2020 qui avaient été fortement impactés par la constitution de provisions pour risques de défaillance due au fort ralentissement économique lié à la crise engendrée par la Covid-19, le résultat opérationnel 2021 atteint 18,4 millions de francs en progression de 35,9 % et le bénéfice net se monte à 9,7 millions de francs en hausse de 36,9%.

Cette performance est d’autant plus réjouissante que 2021 s’annonçait comme l’année de tous les dangers. La pandémie de la Covid-19 a continué de répandre ses vagues successives, impactant à nouveau fortement l’économie. Dans le cadre de notre mission de soutien à l’économie jurassienne, nous avons fait preuve de souplesse pour aider les entreprises en difficulté, notamment par la remise d’amortissements pour plusieurs millions de francs. Sur le plan organisationnel et comme tout un chacun, nous avons dû faire face aux nombreux cas d’isolement et de quarantaine. Nos équipes ont été mises à rude contribution, sans pour autant faillir à notre mission de servir au mieux nos clients. En cela, nous avons été bien aidés par la mise en place d’un système de télétravail efficace.

La persistance des taux d’intérêt négatifs a encore pesé sur nos résultats, d’autant plus que nous ne répercutons qu’exceptionnellement ceux-ci sur notre clientèle privée traditionnelle. Cette situation pourrait évoluer, car les premiers signes inflationnistes se sont faits ressentir et laissent augurer une tension sur les taux d’intérêt. La prudence est donc de mise dans notre politique de refinancement.

Dans ce contexte encore compliqué, le Conseil d’administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée générale un dividende de 4,8 millions de francs, en augmentation de 1,2 millions de francs. En parallèle, la BCJ renforce ses fonds propres de 10,1 millions de francs et porte son taux de couverture en fonds propres à 17%. Notre volonté de renforcer les fonds propres de la banque est d’autant plus sage que le Conseil fédéral, sur la demande de la Banque nationale suisse et après consultation de la FINMA, a décidé de réactiver le volant anticyclique de fonds propres dès le 30 septembre 2022, le fixant même au maximum prévu par la loi.

Après avoir navigué durant l’année écoulée sur une mer houleuse, nous sommes soulagés d’être arrivés à bon port sans dommage. Nous le devons assurément à nos collaboratrices et collaborateurs qui ont fait preuve de professionnalisme, d’engagement et de réactivité. Qu’ils reçoivent nos plus vifs remerciements.

Notre reconnaissance s’adresse également à nos actionnaires, ainsi qu’à nos clients pour leur confiance et leur fidélité.

Christina Pamberg

Christina Pamberg
Présidente du Conseil d'administration

Bertrand Valley

Bertrand Valley
Directeur général